A Travellerspoint blog

Une république de bananes

• au sens propre ! •

La ville, c’est bien, mais ce n’est pas ça qui vous fait découvrir un pays.
Le week-end dernier, je suis donc parti en « brousse », dans « l’intérieur », comme les gens disent ici. Destination : Ruyigi, chef-lieu de la province du même nom. C’est là qu’ont eu lieu nombre de massacres d’albinos, au début de l’année. C’est là aussi qu’on les a pris en charge.
DSC_0086.jpg
7DSC_0101.jpg

Bref, j’y allais surtout pour des motifs professionnels, mais ce fut l’occasion de voir du pays : trois heures de route dans les collines. Le Rwanda n’est pas le seul « pays des mille collines ». Le Burundi aussi !
DSC_0264.jpg
DSC_0239.jpg

Ce qui m’a frappé, d’abord, c’est l’omniprésence de bananiers. Partout, le long de la route, dans les vallées, au sommet des montagnes, partout, des bananiers. Ce pays est une véritable république de bananes, au sens propre !
DSC_0242.jpg
Et pourtant, la banane n’est même pas le principal produit agricole d’exportation. Selon les données de l’Institut des statistiques et d’études économiques du Burundi, les principaux produits d’exportation du Burundi, dans le domaine agricole, sont le thé et le café. Je dois admettre qu’à une certaine altitude, sur la route, les plantations de bananiers sont parsemées de plants de café. C’est superbe. Et je ne vous parle pas des plantations de thé à flanc de colline...
DSC_0276.jpg

Et dans les collines, j’ai assisté à quelque chose de fascinant : le transport de marchandises à vélo ! Pour faire parvenir leurs marchandises à Bujumbura, bien des gens emploient le vélo. C’est ainsi qu’on voit de jeunes hommes dévaler les collines à cheval sur un vélo déglingué, chargé comme vous n’oseriez même pas l’imaginer. Sur l’un d’eux, j’ai compté 13 régimes de bananes. TREIZE ! Sachez qu’il peut facilement y avoir entre 20 et 30 bananes sur un régime. Ça fait plus de 300 bananes ça ! Et ça doit bien peser 50 kilos ! J’en ai aussi vu qui transportaient des poches de charbon, des boîtes de carton remplies de je ne sais pas trop quoi. C’est très impressionnant. Cela dit, on rigole bien, mais quand ces gars-là se plantent (vu l’état de la route, par endroits, ou encore de leur vélo, ou de la conduite des automobilistes et camionneurs), ils se tuent. D’ailleurs, les accidents ne seraient pas rares, m’ont dit mes amis burundais... Photos à venir...

Et pour remonter à après avoir effectué la livraison, on s’époumone dans les collines ? Ah ah, mais non ! On s’accroche derrière un camion...
DSC_0073.jpg
DSC_0067.jpg

Posted by JTom 03:24

Email this entryFacebookStumbleUpon

Table of contents

Be the first to comment on this entry.

Comments on this blog entry are now closed to non-Travellerspoint members. You can still leave a comment if you are a member of Travellerspoint.

Enter your Travellerspoint login details below

( What's this? )

If you aren't a member of Travellerspoint yet, you can join for free.

Join Travellerspoint