A Travellerspoint blog

Aventures diplomatiques

Drôles de rencontres...

La semaine dernière, c’était l’inauguration du ring de la Fédération de boxe du Burundi, dans laquelle s’implique beaucoup mon ami Bouddha (c’est son surnom).

Bouddha est un gars formidable. Avant de s’occuper de la boxe, durant la guerre, il était le plus célèbre des taxis de Bujumbura. Le seul qui pouvait braver le couvre-feu et transporter les « expats » de l’ONU qui ne voulaient pas se faire prendre en ville au-delà de l’heure permise... Aujourd'hui, il connaît tout le monde, tout le monde le connaît. Pratique pour ouvrir des portes !

Bref, je m’égare. Mais Bouddha croit à la boxe (il en a fait, entraîne maintenant les jeunes) et avait organisé toute une soirée. Le gratin diplomatique de Bujumbura était là. D’ailleurs, l’ambassadeur français et le ministre burundais des Sports ont improvisé un petit match pour amuser la galerie...
DSC_0140.jpg

Et une fois à Ruyigi, pour mon reportage sur les albinos, qui est-ce que je ne vois pas débarquer : monsieur l’ambassadeur ! Il venait, avec le représentant de l’Union européenne, inaugurer une route. Mais malheur : la grosse Range Rover noire BLINDÉE (oui oui ! vous auriez dû voir l’épaisseur des vitres là-dessus) du représentant de l’UE a brisé. Suspension, kapout! Faut dire que la route jusqu’à Ruyigi n’est pas toujours belle...
DSC_0240.jpg
DSC_0185.jpg

Enfin, il fallait voir ambassadeurs et conseillers s’entasser dans le 4X4 Toyota, plus modeste, de la France. Quelle scène ! Et le chauffeur-garde du corps de l’UE de reprendre la route seul vers Bujumbura, à 30 km/h. Nous l’avons d’ailleurs dépassé, au retour, alors qu’il avait ouvert le capot pour faire aérer un peu ce qui surchauffait...

DSC_0247.jpg

Puis, les ambassadeurs nous ont dépassés, à leur tour. Je ne sais pas en combien de temps ils ont fait le trajet, mais leur chauffeur ne s’embarrassait pas des vélos, des motos et des chèvres. À fond le klaxon, tassez-vous, on passe !

Et je m’en voudrais de conclure ces aventures diplomatiques sans vous parler du gouverneur de la province de Ruyigi, que j’ai interviewé pour mon reportage. À 34 ans, il est le plus jeune des gouverneurs du Burundi. Tout un personnage ! Notre ami se déplace dans son 4X4, avec ses deux gardes armés derrière... et son chauffeur sur le siège passager ! Il trouve qu’il conduit mal, qu’il m’a dit ! Je n’ai pas osé lui demander pourquoi il ne le congédiait pas, alors... Et le soir venu, attablé au petit bar du coin avec mon arnaqueur de fixer et des gens qu’il connaissait, qui n’arrive pas ? Monsieur le gouverneur ! Et monsieur est venu s’assoir à côté du muzungu, évidemment !

Vraiment, avec tous mes contacts je pense que je devrais me tourner vers la diplomatie...

Posted by JTom 03:34

Email this entryFacebookStumbleUpon

Table of contents

Comments

J'ai confiance et toi pour la diplomatie! Tu serais un candidat parfait! Continu d'écrire, j'aime te lire!

by Alex Côté

Comments on this blog entry are now closed to non-Travellerspoint members. You can still leave a comment if you are a member of Travellerspoint.

Enter your Travellerspoint login details below

( What's this? )

If you aren't a member of Travellerspoint yet, you can join for free.

Join Travellerspoint